0
img_4338
img_4338in3_1698632449in1_62285662in2_1940939397

Cactus

39,00 € l'unité
Carte événements
  • Description
  • Spécifications
  • Commentaire
  • Postez un nouveau commentaire

Cactus : nettoyage de printemps

Cet hiver, vos cactus sont restés cloîtrés à l'intérieur, sauf si vous avez la chance de disposer d'une véranda ensoleillée et chaude. Trop d'eau ou pas assez, manque de lumière... Du coup, ils ont besoin d'un bon coup de fouet, que vous leur apporterez en suivant ces conseils.

Un cactus, ça se rempote !

Et oui, tous les 3 ou 4 ans, il convient de procéder à un rempotage des cactus. Bien sûr, comme la croissance est légère, le nouveau pot sera à peine plus grand que l'ancien. Utilisez un terreau spécial cactus, qui vous évitera d'avoir à composer un mélange dont le dosage est parfois délicat.

Veillez à ne pas enterrer les parties charnues, et recouvrez la terre d'une couche de petits cailloux ou même de simple gravier, qui capte la chaleur et isole le cactus de l'humidité.

Un peu de ménage...

Comme les autres plantes, les cactus n'aiment pas la poussière, qui les prive de lumière. Alors avec un petit pinceau ou une brosse à poil souple, faites une passe entre les plis et les épines (que vous prendrez soin de ne pas endommager au passage).

Comment manipuler les cactus ?

D'abord, en utilisant une bonne paire de gants. Et pour les manipulations plus importante (comme le dépotage), serrez votre cactus dans une bande de papier journal plié sur lui même. C'est très facile et pratique.

Cochenilles sur mes cactus ? Non merci !

Si vos cactus présentent des sortes d'amas cotonneux et/ou des petites carapaces brunes, alors la cochenille a attaqué!

Pour vous en débarrasser, préférez le travail manuel aux bombes de traitement chimique vendues dans le commerce, qui polluent l'air intérieur et se révèlent globalement assez inefficaces. La bonne méthode consiste à nettoyer les parties infestées avec un coton tige ou le coin d'un mouchoir en papier imbibé d'alcool. Pas ragoûtant, mais ça marche!

Surveillez toute éventuelle apparition dans les semaines qui viennent, et recommencez si nécessaire.

Un peu d'eau et de l'engrais

S'il est vrai que des arrosages trop fréquents sont néfastes, veillez cependant en été à ne pas les laisser complètement dépérir. Il y a un monde entre les "plantes grasses" ou "succulentes", et les "vrais" cactus.
Un cactus qui meurt de soif, et oui, cela existe!

Et pensez également à faire des apports d'engrais réguliers, jusqu'à une fois par mois entre avril et septembre.

Source : https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/fp_cactus_printemps.php3

Fabricant: En toutes occasionsEn toutes occasions
Liste des commentaires:
Aucun commentaire n'a été posté
Vote:

Donnez votre avis sur cet article:

Identifiant:
Email:

Contact

Fleurs - Funérailles - Assurances - Monuments

  • Rue de Bouvy 59 - La Louvière
  • +32 64 22 51 52 | 0800 37 980
  • info@pfwilly.com